Sénateur Nathalie Goulet: l’Azerbaïdjan hôte de choix pour l’Eurovision

PartagerTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone

azerbadjan

L’Azerbaïdjan vient d’être l’hôte d’exception du concours de l’Eurovision 2012.

Baku a vibré au rythme d’une préparation effrénée et d’une gestation menée de main de maître par la Première Dame Mehriban Aliyeva. Baku s’est transformé en ville lumière attirant regards et critiques, convoitises et moqueries, approximations politiques, aprioris diplomatiques et bien entendu procès sans appel et sans défense du régime en place et du Président Ilham Aliyev. Pourquoi ce déchaînement ? J’allais écrire pourquoi tant de haine et si peu de nuances dans les propos! L’Eurovision a été une occasion de montrer un savoir faire technologique et de rappeler au monde la capacité d’accueil infini de ce pays, sa convivialité et son ouverture au monde grâce à des équipes compétentes et attentionnées. Une réussite sur toute la ligne sans faute de goût. Alors les critiques sont d’autant moins acceptables qu’elles proviennent de personnes qui ne connaissent pas le pays sinon ils sauraient que d’un point de vue stratégique et économique il est un acteur majeur de stabilité régionale. Pris en tenaille entre Iran et la Russie, confronté à une guerre avec l’Arménie qui a fait plus d’un million de réfugiés et déplacés, l’Azerbaïdjan par la voix de son président mène une politique avisée et intelligente malgré l’occupation par l’Arménie de 20% de son territoire. Alors tout n’est sans doute pas parfait, mais il faut comparer ce qui est comparable. Il y a une église Arménienne à Baku alors que tous les bâtiments mosquées et cimetières ont été détruits dans les territoires occupés. Dans ce pays musulman la communauté juive vit sans jamais être confrontée à l’antisémitisme de même que les chrétiens et autres religions. Baku offre un modèle de multiculturalisme et d’ouverture. Membre de la Conférence Islamique, l’Azerbaïdjan entretient des relations avec Israël. Quel pays en guerre peut en dire autant? Regardons de plus près la situation des pays du golfe! L’Azerbaïdjan montre le plus de modestie, de moins d’arrogance et de plus d’intelligence! Pourquoi tant d’indulgence avec la Qatar et tant de sévérité avec Baku? Comparons ce qui est comparable.

PartagerTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone