Tribunes
Sordide constatation , nous sommes tellement habitués aux annonces d’attentats en Afghanistan que nous y prêtons à peine attention. Sordide constatation, nous sommes tellement habitués aux annonces d'attentats en Afghanistan que nous y prêtons à peine attention. La mort, dans un double attentat ,lundi d'un journaliste de l'AFP suscite un peu plus d'émoi et d'émotion, légitiment par solidarité ,elle est plus relayée. Un autre attentat à Kandahar visant les forces de l'OTAN aurait tué, ce même jour,une dizaine d'enfants. La liste est longue de ces attaques ciblées contre les populations notamment chiites ou les institutions afghanes, pour les premiers mois[…]