Les attentats du 11 septembre 2001 perpétrés aux États-Unis n’ont pas nécessité plus d’un million de dollars, l’attentat du 7 janvier 2015 contre Charlie Hebdo à Paris, quelques milliers d’euros. dans ce domaine aussi l’argent est le nerf de la guerre, les sources de financement de Daech incluent le raffinage, la contrebande de pétrole, une fiscalité informelle, la collecte de péages routiers, le vol, le pillage de banques, l’extorsion, les enlèvements contre rançon, le trafic d’argent liquide et d’or, ainsi que le détournement de fonds de bienfaisance et de donations. Nombre des opérations de racket de Daech impliquent des techniques mafieuses éprouvées. Le groupe a démontré sa capacité à imposer ces systèmes en toute impunité…

Partager Tweet Partager sur Facebook Envoyer par email