Nathalie Goulet souhaiterait mutualiser et fédérer les producteurs locaux

PartagerTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone

C’est à l’initiative de Nathalie Goulet, sénatrice de l’Orne, que Gérard Risch, industriel alsacien et PDG de la Maison Fortwenger, est venu à la rencontre des producteurs locaux pour découvrir les produits du terroir dans le but de les faire connaître et de les commercialiser en dehors de l’hexagone (Moyen-Orient, Emirats, Asie, entre autres).

Située à Gertwiller, dans le Bas-Rhin, à une trentaine de kilomètres au sud de Strasbourg, la Maison Fortwenger c’est plus de 200 ans de savoir-faire dans la fabrication de pains d’épices. Gérard Risch possède déjà de nombreux produits d’Alsace, notamment les siens, référencés dans « Le Marché de l’Oncle Hansi », catalogue créé par son fils Steve Risch qui fédère une vingtaine de partenaires de l’agro-alimentaire alsacien et anime un réseau développé d’une trentaine d’entreprises qui proposent des produits de qualité (confitures, pâtes, biscuits, chocolats, charcuteries, vins, bières, etc.).

Animée d’un profond désir de promouvoir la richesse des produits locaux, Nathalie Goulet se morfond de constater que dans l’Orne « les producteurs ont un peu de mal à s’organiser et à se fédérer » et propose d’ajouter dans le catalogue « Le Marché de l’Oncle Hansi » quelques produits du Bocage qui pourraient profiter du réseau afin de mutualiser et de fédérer des entreprises agro-alimentaires du territoire. « Recommandés par le catalogue, les produits locaux pourraient bénéficier d’un attrait supplémentaire », suggère Madame la sénatrice, qui ajoute « que cet élan et cette initiative pourraient éventuellement inciter d’autres entreprises à créer et former un réseau local identique à celui de l’Alsace ».

1Présentation de l’huile vierge de colza chez Michel Pottier, gérant de la société Norhuil, à Passais-la-Conception.

Après avoir visité la fromagerie Gillot de Saint-Hilaire-de-Briouze, c’est à l’entreprise Norhuil, basée à Passais-la-Conception, que Gérard Risch et Nathalie Goulet se sont rendus. Accueillis par Michel Pottier, gérant de la société, ils ont découvert les secrets de fabrication de l’huile vierge de colza, produit entièrement naturel issu de l’agriculture raisonnée. Norhuil produit et commercialise des huiles destinées à la consommation humaine et à l’alimentation animale. Sa production est de l’ordre de 4 000 tonnes par an. La journée s’est terminée par la visite de la Ferme des Grimaux, à Mantilly, chez Catherine et Frédéric Pacory, producteurs de poiré, cidre, calvados et pommeau, dont les produits bénéficient de plusieurs récompenses, en particulier Calvados Domfrontais AOC et Poiré Domfront AOP. En plein cœur du Bocage Domfrontais, la Ferme des Grimaux s’étend sur 100 hectares et compte 700 poiriers hautes tiges et 40 pommiers hautes tiges qui produisent chaque année 200 tonnes de pommes et de poires.

2

A la Ferme des Grimaux, Frédéric Pacory a loué la qualité des produits de son exploitation.

PartagerTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone