La maternelle Edgar-Degas a été inaugurée

PartagerTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone

Commencée en mai 2015, la nouvelle école maternelle de Gouffern-en-Auge Gacé a été présentée par les élus vendredi. La sénatrice Nathalie Goulet était présente lors de cette inauguration. L’espace de 2000 m2 a été pensé avec tous les acteurs concernés.

Inauguration-EcoleMaternelle-Grace-161123« Ce projet de construction d’une école maternelle était dans les tuyaux depuis plusieurs années, il avait été initié par la ville de Gacé, repris par la Communauté de communes », précisait François Dreux, le maire de Gacé. «En mai 2015, nous posions la première pierre de cette école aujourd’hui ouverte, l’œuvre des architectes Mme Thouin et M. Bossuyt. La réussite de la scolarité d’un enfant se prépare dès 3 ans à l’école maternelle, il est donc très important de mettre à la disposition des enfants de 3 à 6 ans, des équipements de qualité. L’école est également équipée pour l’utilisation des nouvelles technologies », commente Nelly Nogues, présidente de la CDC de la région de Gacé.

2000 m2 de bâtiments

Cette réalisation qui comporte 2 000 m2 de bâtiments et autant d’espaces extérieurs, a été préparée avec tous les acteurs concernés : CDC, inspection de l’éducation nationale, Conseil d’architecture d’urbanisme et d’environnement (CAUE), enseignants, salariés… Le coût s’élève à 2 380 000 €, financé par la Dotation d’équipement des territoires ruraux (707 700 €), la réserve parlementaire de Mme Louwagie (13 700 €), l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Courménil) (Ademe), 10 500 € pour le chauffage au bois, le solde étant pris en charge par la CDC.« Cet espace est aujourd’hui largement occupé par les enfants sur les temps scolaires, les Temps d’activités périscolaires, mais aussi par les centres de loisirs. Le regroupement dans des lieux très proches de tous les équipements scolaires, culturels et sportifs est un plus pour la jeunesse et l’avenir du territoire : école maternelle et primaire, restaurant scolaire, halle des sports, piscine, stade, tennis, centre socioculturel et le collège, magnifiquement rénové. Ce bel ensemble permet une utilisation mutualisée de certains locaux et une utilisation optimum pour tous », conclut Nelly Nogues.« Cet ensemble est une réussite grâce au service de mutualisation, après une réflexion sur l’organisation de cette infrastructure, réflexion d’optimisation pour l’utilisation des fonds publics », déclarait Véronique Louwagie.

Cet article est issu du journal Ouest France, paru dans l’édition de l’Orne du jeudi 24 novembre 2016

PartagerTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone